Service des publics
monument historique

RAPPEL HISTORIQUE

Le Domaine d'Espeyran témoigne d'une longue histoire liée, dès le Haut Moyen Age à la célèbre Abbaye de Saint Gilles. Terres agricoles, bois et étangs aux limites de la Costière de Nîmes et de la Petite Camargue, constituaient une source de revenus importante pour les moines, sous l'Ancien Régime. Vouées à l'agriculture, à l'élevage et à la chasse, elles entouraient un prieuré devenu quelques siècles plus tard, un havre de paix et de repos, en relation avec le monastère cistercien.


Après la Révolution, le "château" et le domaine agricole furent vendus en trois lots comme bien national, à la famille Sabatier, qui le transforma au milieu du XIXè siècle en une prestigieuse résidence d'été. Frédéric Sabatier y investit une partie importante de sa fortune. Le grand parc paysager fut créé vers 1840, puis remanié vers 1880. Riches négociants et propriétaires fonciers, "gentlemen farmers" et éleveurs de chevaux, quatre générations feront de ce lieu superbe un domaine rivalisant avec les châteaux d'Avignon (Saintes Maries de la Mer), du Teillan (Aimargues), de Montcalm ou de Vergèze .

 

Page suivante >

Auteurs et partenariat