Service des publics
monument historique

Le domaine d'Espeyran a été acquis par Guillaume Sabatier (1730-1808) en 1791 lors des ventes des biens nationaux. L'état du domaine à cette époque est connu grâce à un plan et à une série d'archives appartenant à la famille de Guy Sabatier d'Espeyran (1885-1974), donateur du château à l'Etat. Ce plan montre, par comparaison avec l'état actuel, que le château a subi de multiples transformations architecturales difficiles à retracer. Cependant, les premières recherches historiques menées dans différents fonds archivistiques, permettent à ce jour d'identifier deux grandes phases de réaménagement.
Une première phase correspond à la gestion du domaine par Frédéric Sabatier (1813-1864), premier à ajouter le patronyme d'Espeyran à son nom. Celui-ci, propriétaire du château à partir de 1818, s'est attaché à faire d'Espeyran un domaine modèle en matière d'élevage de chevaux et de bovins. Bien qu'il n'y ait pas résidé de façon permanente, il s'est tout de même consacré à l'agencement, la modernisation et la décoration de l'ensemble de la propriété. D'après sa comptabilité privée, Frédéric a commandité l'aménagement du parc paysager ainsi que de la construction de diverses structures liées à sa passion du cheval : écuries, hippodrome, etc.

Page suivante >

Auteurs et partenariat